SURCOUF - D.621 - ESCORTEUR D ESCADRE - JOLIE MAQUETTE ARTIS

59 €

Logo

Report this ad


Postcode:
29217
City:
Le Conquet

SURCOUF  ,  

ESCORTEUR D ESCADRE 

D.621 

1955 - 1972 , 

jolie maquette naïve artisanale, 

coque en bois, 

sur base contreplaqué 62.5 x 10 cm , 

détails en papier maché, 

nombreux manques, 

à restaurer & compléter, 

mais néanmoins en l'ètat très déco !!

telle que photos et gros plans  .  . lot marine


other items// autres objets ! 

Premier d'une série de 18 escorteurs d'escadre, le Surcouf a été conçu comme escorteur antiaérien et anti-sous-marin.Il fut basé successivement à Brest puis à Toulon.Au début de sa carrière, il est engagé dans la tourmente de la guerre d'Algérie.Fait peu connu : en mars 1962, il aurait été envisagé d’utiliser les capacités artillerie du Surcouf pour réduire la sédition du quartier de Bab-el-Oued. Un tel projet apparaît cependant quelque peu inadapté ou disproportionné, voire absurde. Si d’aventure cette intention se trouvait avérée , elle n’aura d’ailleurs pas été mise à exécution, les autorités navales en ayant vraisemblablement, et en bonne logique, dissuadé le commandement territorial. Dans ces circonstances, le Surcouf (et le Maillé-Brézé) n’auront finalement effectué à proximité du quartier assiégé qu’un passage (d’intimidation ?) inoffensif., elle n’aura d’ailleurs pas été mise à exécution, les autorités navales en ayant vraisemblablement, et en bonne logique, dissuadé le commandement territorial. Dans ces circonstances, le Surcouf (et le Maillé-Brézé) n’auront finalement effectué à proximité du quartier assiégé qu’un passage (d’intimidation ?) inoffensif.La carrière du Surcouf est toutefois marqué par la malchance. Le 26 mars 1960, il est abordé une première fois, au sud de Groix, par le cargo Léognan de la Compagnie Maritime et Commerciale du Sud-Ouest. Cet abordage ne fait heureusement aucuneLa carrière du Surcouf est toutefois marqué par la malchance. Le 26 mars 1960, il est abordé une première fois, au sud de Groix, par le cargo Léognan de la Compagnie Maritime et Commerciale du Sud-Ouest. Cet abordage ne fait heureusement aucune victime, malgré de sérieux dégats.Dix ans après, le 6 juin 1971, le Surcouf est abordé par le pétrolier sovietique Général Boucharov au large de Carthagène. Il y a neuf disparus et un blessé grave. Après une tentative de remorquage par le Tartu, l'avant se détache et chavire tandis que la partie arrière du navire rejoint Toulon.Condamné le Surcouf, où du moins ce qu'il en reste, devient le Q 495 le 5 mai 1972, avant d'être utilisé comme cible. Il sera coulé par un missile Exocet quelques mois plus tard.

For more information, click [view offer] to the right side.