SUPERBE ÉTAT YEMA LCD CHRONO TIMER 2 ALARMES 2e FUSEAU DÉBUT

95 €

Logo

Report this ad


Postcode:
06270
City:
Villeneuve-Loubet

« LE TEMPS EST NOTRE CAPITAL LE PLUS PRÉCIEUX ET POURTANT NOUS TENDONS À LE GASPILLER, LE TUER ET LE PERDRE PLUTÔT QU’À L’INVESTIR »


Jim Rohn

ET DEPUIS QUAND YEMA ???

Peu de personnes savent que Yema est une marque Française … Et oui, si l’ on demande à un étranger quelles sont les marques Françaises qu’ils leurs viennent à l’ esprit, ils répondent Lip et Yema. Et pour cause la société Yema commence en 1948, c’ est monsieur Belmont qui en a l’ idée. Au fil des années cette marque Française se forge une solide réputation sur le marché des chronomètres et des montres de plongées. En 1965, grâce au succès du marché américains,  Yema est proclamée la marque Française la plus exportée. En 1982 Yema équipe les spationautes français et devient fournisseur officiel du CNES.En 1982, Yema franchit le seuil historique des 2 millions d’exemplaires produits. La marque connaît ensuite plusieurs rachats successifs : Matra en 1982, CGH en 1988 et Yema SA en 1995.


Depuis 1948 Yema cultive son image de multispécialiste et nous confectionne de superbes gardes temps de qualité et collectionnés de nos jours.


HISTORIQUE DES LCDs


La technologie LCD tire ses origines d'une découverte faite à la fin du XXème siècle par un botaniste Autrichien, Friedrich Reinitzer, et un physicien Allemand, Otto Lehmann. Ils sont les premiers à avoir observé le phénomène des "cristaux liquides". C'est d'ailleurs O. Lehmann qui leur donne ce nom en 1900, après avoir mis en évidence l'une de leurs principales propriétés optiques : la lumière qu'ils réfléchissent varie en fonction de la température qu'ils subissent. Ces cristaux liquides sont au cœur de la technologie LCD (Liquid Crystal Display), laquelle va toutefois encore mettre du temps avant de percer. L'intérêt pour les cristaux liquides se manifeste à nouveau dans les années 1960. En 1964, George Harry Heilmeier, un ingénieur de la firme américaine RCA, crée le tout premier affichage à cristaux liquides, après avoir découvert de nouvelles propriétés électro-optiques les concernant. Il sème les bases de la technologie LCD. Encore fragile, celle-ci va ensuite bénéficier de plusieurs découvertes importantes, comme l'effet TN (Twisted Nematic), qui montre que les molécules des cristaux liquides réagissent à l'électricité, et s'alignent en fonction du champ électrique appliqué, laissant ou non passer la lumière.


Dès lors, les applications vont se multiplier. L'invention en 1972 par Staudte (STATEK Co) de la photo-lithogravure allait permettre la production en série des diapasons de quartz qui, couplés à des afficheurs LCD peu coûteux et peu énergivores, arrivés en 1973, devaient offrir l'opportunité aux constructeurs informatiques de devenir des horlogers en puissance puisque, pour la première fois de l'histoire, une montre pouvait se passer de pièces mobiles. Et donc en 1973, Seiko lance la première montre à affichage LCD.


DESCRIPTION et SOUS LE CAPOT

Époque  : ce n'est pas une réédition, c'est une vraie du début des années 80, toute d'origine. Ref. NO B3 C24 6.
Dimensions : largeur 35 mm, longueur 40 mm à l’extrémité des anses et 5 mm d’épaisseur verre compris (extra plat pour l'époque), modèle homme mais conviendra aux dames qui aiment le vintage.
Boîtier : en acier inoxydable massif.
Verre : plexi, plat.
Mouvement : à quartz, en parfait état de fonctionnement, pile neuve.


Fonctions : Heure sur 24h, jour, date, moins années, timer (compte à rebours), 2 alarmes, chronographe, deuxième fuseau horaire.
Bracelet : En acier inoxydable.
Observations : en superbe état vu ses 40 années de poignet, modèle rare à collectionner impérativement avant que l'on n'en trouve plus, sachant que je en ai rarement vu en état.


CONDITIONS DE VENTE


 

Paypal : je vous offre la possibilité de payer par Paypal, merci de me contacter au 06 75 86 37 50 pour toutes vos questions


GRATUIT pour un envoi en lettre suivie, 6 euros en colissimo suivi, et

For more information, click [view offer] to the right side.