Maillot porté Etienne Didot Rennes stade rennais exterieur

220 €

Logo

Report this ad


Postcode:
75014
City:
Paris

Maillot porté par Etienne Didot lors de sa premiere saison professionelle 2002-2003
maillot superbe avec sa jolie feutrine en relief

Étienne Didot débute en Ligue 1 en janvier 2002, à l'âge de 18 ans. Avec le Stade rennais, son club formateur. Rapidement, il devient titulaire indiscutable au poste de milieu défensif, où son volume de jeu et sa capacité à se projeter vers l'avant font merveille. En outre, ses origines bretonnes et sa combattivité sur le terrain séduisent le public rennais, dont il devient peu à peu l'un des joueurs préférés.

Sous la houlette d'Étienne Didot, le Stade rennais se classe deux fois 4e du championnat, en 2005 et 2007, et se qualifie pour la coupe de l'UEFA pour les deux premières fois de son histoire.

Étienne Didot devient également capitaine de son club, ce qui contribue à accroître sa popularité auprès du public.

La saison 2007-2008 sera beaucoup plus difficile. Le club connaît pourtant un bon début de saison, et à l'automne 2007, Étienne Didot fait même partie de la pré-sélection de l'équipe de France A de football. Mais le club se met à enchaîner les mauvais résultats. Au même moment, Étienne Didot reste éloigné des terrains pour cause de blessures, et les rares matches qu'il dispute sont assez médiocres. Le 17 décembre 2007, Pierre Dréossi cède sa place d'entraîneur à Guy Lacombe. Étienne Didot perd alors sa place de titulaire et joue très peu jusqu'à la fin de la saison. Les bons résultats du club en fin de saison accréditent d'ailleurs le choix de Guy Lacombe.

Face au manque de confiance de son entraîneur, Étienne Didot choisit de s'exiler au Toulouse FC à l'intersaison 20081. Après un début de saison assez moyen, le club enchaîne les bons résultats et se met à jouer les premiers rôles en championnat. Titulaire indiscutable tout au long de la saison, Étienne Didot joue un rôle prépondérant dans ces bons résultats. Il y fut même nommé capitaine pendant une période.

Fidèle à ses origines bretonnes, Étienne Didot devient en 2012 le parrain du Trégor Football Club, école de football regroupant les clubs de l'AS Tréguier, de l'US Pays Rochois et de la JS Langoat, lieu de naissance de son père2.

Le 15 juin 2016, Étienne Didot retourne en Bretagne après huit saison passé dans le club toulousain, en signant un contrat de deux ans avec l'En Avant de Guingamp3 pour des raisons familiales, ayant été libéré par le Toulouse FC pour ses nombreux services rendus4. Le 21 avril 2018, il marque un but remarquable lors de la victoire de son club sur l'AS Monaco 3-1. À la fin de la saison 2017-18 et de son contrat, il se réengage à 34 ans pour une année supplémentaire avec le club breton5.

En mars 2019, le joueur annonce qu'il mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison, après dix-huit saisons jouées en première division 6.

For more information, click [view offer] to the right side.