Le compositeur belge RAYMOND CHEVREUILLE écrit à l'artist

50 €

Logo

Report this ad


Postcode:
30660
City:
Gallargues-le-Montueux

RAYMOND CHEVREUILLE (1901-1976), Carte de visite autographe signée du compositeur belge à l'artiste français Michel Ciry (1919-2018), [Bruxelles], [1945], 1 p. imprimée (Raymond Chevreuille / 65 Jules Destrée / Bruxelles 3), 1 page autographe signée + enveloppe. 9,5x5,5cm. 


Provenance : Michel Ciry 


Chevreuille regrette de ne pouvoir assister au vernissage de l'exposition de son ami Michel Ciry au Palais des beaux-arts de Bruxelles (1945) mais promet de visiter bientôt l'exposition. 


Très belle carte de visite autographe. Rare témoignage d'amitié entre les deux artistes. De plus, les cartes de visite signées de Raymond Chevreuille sont peu communs. Celle-ci était insérée (en guise de marque page ?) dans un livre de Maurice Carême provenant de la bibliothèque personnelle de Michel Ciry. 


*

**


Raymond Chevreuille est un compositeur et ingénieur du son belge, né à Bruxelles le 17 novembre 1901, et mort à Montigny-le-Tilleul le 9 mai 1976.

Chevreuille commence ses études à l'école de musique de Saint-Josse-ten-Noode; il est plus tard élève du cours d'harmonie au conservatoire de Bruxelles, institution qu'il quittera prématurément, faisant de lui un compositeur autodidacte. Chevreuille est ensuite preneur de son à la Radiodiffusion nationale belge de 1936 à 1959, en devient directeur des programmes musicaux, ainsi qu'à la télévision belge, de 1956 à 1963. Il sera par ailleurs à de nombreuses reprises, le compositeur représentant la Belgique aux festivals de la Société internationale pour la musique contemporaine (SIMC). Son style musical est éclectique et très personnel; il a composé des œuvres tonales, aussi bien qu’atonales et polytonales, aux formes variées et très expressives, et empreintes d'une grande vitalité.


Principales compositions

9 symphonies, dont une dite "de chambre", et une avec quatuor vocal

6 quatuors à cordes (1930-45)

Trio à cordes (1937)

Évasions, cantate (1942)

Suite pour piano (1943)

Cendrillon, ballet (1946)

Barbe-Bleue, conte symphonique (1949)

Sonate pour piano et violoncelle (1949)

D'un diable de briquet, conte symphonique (1950)

Atta Troll, opéra de chambre d'après Heine (1952)

Sonate pour piano et violon (1953)

Sonatine pour clarinette et piano (1970)


Récompenses et honneurs

Prix Italia (1950), pour son œuvre D'un diable de briquet

En 1973, il est nommé membre de l'Académie royale de Belgique

*

**

Michel Ciry, né à La Baule le 31 août 1919 et mort à Varengeville-sur-Mer le 26 décembre 20181, est un peintre, graveur, écrivain et compositeur français.


Élève à l'École des Arts appliqués Duperré à Paris de 1934 à 1937, Michel Ciry grave son premier cuivre en 1935 et débute à l'exposition « Artistes de ce Temps » au Petit Palais en 1938.


Il est nommé sociétaire à la Société des peintres-graveurs français en 1941.


Parallèlement à son œuvre gravé personnel, il produit de nombreuses illustrations pour des éditions de bibliophilie. À partir des années 1960, il vit et travaille en Normandie à Varengeville-sur-Mer.


Michel Ciry a créé le prix international de gravure Michel-Ciry, qui récompense les graveurs de talent amateurs ou professionnels.


Pour les postes françaises, Michel Ciry a dessiné quatre timbres-poste :


le 1,50 franc sur Charles Gounod en 1944, gravé par Charles Paul Dufresne ;

le 15 francs sur Jean-Jacques Rousseau en 1956, gravé par René Cottet ;

le 2 francs sur Saint François d'Assise en 1982, gravé par Claude Jumelet ;

et le 3,70 francs sur Francis Jammes en 1995, gravé par Claude Jumelet, mis en page par Charles Bridoux.


Élève de Nadia Boulanger, Michel Ciry compose jusqu'en 1958 des œuvres musicales essentiellement religieuses, dont une Symph

For more information, click [view offer] to the right side.