JAFFEUX (Charles). L.A.S. à Raymond Cortat. G 4280

170 €

Logo

Report this ad


Postcode:
75001
City:
Paris

JAFFEUX (Charles). 


Né à Riom. 1902-1941. 


Peintre et graveur français, il est rattaché aux artistes de l’école de Murol. 


L.A.S. « Ch. Jaffeux » à Raymond Cortat. S.l., 2 et 3 mars 1936. 


4 pp. in-8. On joint une eau-forte intitulée Le Massif du Sancy de Charles Jaffeux.


Jaffeux annonce à Cortat différents envois et le prévient : …je compte vous remercier encore mieux lorsque vous viendrez. (…) Serez vous en Auvergne pour les vacances de Pâques ? Je compte bien aller peindre à Mandailles 3 ou 4 jours à ce moment là. J’espère qu’il y aura encore de la neige. Je voudrais tant voir les monts du Cantal tout blancs et ces forêts que j’ai vues si vertes couleur de rouille. Nous pensons, du reste retourner passer un mois dans le Cantal l’été prochain. Je vais vous envoyer qqs peintures et aquarelles. Vous aurez tout le temps d’ici l’été pour en liquider qqs unes - peut être - En tout cas merci encore une fois pour votre coup d’essai qui fut bien un « coup de maître ». Aujourd’hui j’ai fait mon envoi à la Sté Nationale des Bx Arts. Que de frais et de dérangements pour ces sortes d’expositions ! Mais il le faut, et, si je ne veux pas multiplier mes participations aux différents salons, j’envisage des envois beaucoup plus conséquents pour l’an prochain et les autres années. Cette année j’ai envoyé 3 œuvres à la section peinture et 3 à la section gravure…

Il évoque ensuite le Dr Balme, une relation commune, et s’étonne : …Mais qu’il y a de zizanies même dans le milieu des hommes ! (…) Quand on parle de qq’un il faut être circonspect, diable ! Car il y a des foules de clans, tout comme du temps des Gaulois, bien entendu. (…) Vous aurez, si vous le voyez, l’occasion de parler avec lui de Pourrat. Vous ferez bien de lui faire comprendre, incidemment, le côté essentiel de la « Cité perdue ». Je sais que Balma n’a pas très goûté ce livre-là. Pourrat n’a sans doute pas été assez chaud partisan de la traditionnelle Gergovie et aux yeux de Balme il s’en est sans doute laissé bien compter tant au sujet des côtes de Clermont que des fameux gaulois ( ?) du père Bonabry (au nom prédestiné !). Ici la fièvre gauloise n’est pas tombée et à propos de la composition du Comité régional pour l’Exposition de 1937 la bataille fut digne de celle de Gergovie…

For more information, click [view offer] to the right side.