Insigne régimentaire du E N S O A SAINT MAIXENT L ECOLE ARM

4,50 €

Logo

Report this ad


Postcode:
76000
City:
Rouen

Magnifique insigne

          Fruit d'une étroite collaboration entre les Editions Atlas, Arthus Bertrand et le

                                            service historique des Armées 

                                            livré dans sa boite d'origine

LES ETUIS PEUVENT PRESENTER DES DEFAUTS DUS AU CONDITIONS DE STOCKAGES RAYURES FELES POUSSIERE ETC ECT cart 4 etag 3d

L'École nationale des sous-officiers d'active (ENSOA), appelée communément Saint-Maixent, est l'école de formation initiale des sous-officiers de l'armée de terre française (hors Légion étrangère). .

Située à Saint-Maixent-l'École, elle dépend du commandement de la Sous-direction formation de la direction des ressources humaines de l'armée de terre (DRHAT/SDF).

Depuis la rentrée 2016, suite notamment aux attentats de Paris de 2015, elle intègre les futurs sous-officiers de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris pour un cursus combat PROTERRE dans leur formation de cadre.

Sommaire


- 1 Historique
- 1.1 Saint-Maixent, ville d'écoles militaires
- 1.2 L'École des Sous-Officiers
- 1.3 La création de l'ENSOA

- 2 Implantations géographiques
- 2.1 Quartier Coiffé
- 2.2 Quartier Marchand
- 2.3 Quartier Largeau
- 2.4 Le Panier Fleuri
- 2.5 Le camp d'Avon
- 2.6 Quartier Canclaux (rendu à la ville en septembre 2011)
- 2.7 Le Musée du Sous-Officier

- 3 Missions
- 4 Formations
- 4.1 Recrutement par voie directe
- 4.2 Recrutement par voie semi-directe
- 4.3 Formation initiale des sous-officiers
- 4.3.1 Les étapes de la formation initiale
- 4.3.1.1 La Remise de l'arme
- 4.3.1.2 La remise des Képis
- 4.3.1.3 La présentation au Drapeau
- 4.3.1.4 Le baptême de promotion
- 4.3.1.5 Le stage au Centre National d'Entraînement Commando (CNEC/1er Choc)
- 4.3.1.6 Le raid aguerrissement
- 4.3.1.7 Le stage en corps de troupe
- 4.3.1.8 La remise des galons


- 4.4 Formation de perfectionnement
- 4.5 Les autres missions
- 4.5.1 Stage "Présidents des Sous-Officiers"
- 4.5.2 Stage "Ingénierie pédagogique"
- 4.5.3 Préparations militaires : préparation militaire supérieure et stage de leadership au profit de grandes écoles
- 4.5.4 Cadets de la Défense
- 4.5.5 Centre de cours par correspondance
- 4.5.6 Centre d’examen

- 4.6 Matières enseignées

- 5 2013, l'année du cinquantenaire de l'ENSOA
- 5.1 Des promotions du cinquantenaire

- 6 Moyens et infrastructures
- 7 Effectif
- 8 Photos
- 9 Notes et références
- 10 Voir aussi
- 10.1 Articles connexes
- 10.2 Liens externes

Historique
Saint-Maixent, ville d'écoles militaires
En s'implantant au cœur de la cité de Saint-Maixent, l’École Nationale des Sous-Officiers d'Active perpétue une longue tradition qui lie la ville à l'armée depuis le Moyen Âge. De la garnison du château médiéval (1224) jusqu'à nos jours, celle-ci a en effet accueilli en son sein de nombreuses écoles, ainsi que le régiment des Deux-Sèvres : le 114e régiment d'infanterie.

L'image de l'ENSOA a longtemps été associée à celle du 114e Régiment d'infanterie, créé le 3 août 1808 par l'Empereur Napoléon 1er et positionné à Saint-Maixent à partir de 1878. Il sera par la suite de tous les combats des deux guerres mondiales. Dissous puis recréé à plusieurs reprises, il est finalement dédié au soutien de l'ENSOA avant de définitivement fermer ses portes en 1994. Ses missions de soutien de l'école ainsi que ses traditions sont alors confiées au groupement de soutien de l'ENSOA, qui deviendra par la suite la compagnie de commandement et de logistique. Le soutien de l'école est assuré par la base de Défense de "Poitiers-Saint-Maixent".

Le vieux château de Saint-Maixent est rasé en 1881 pour laisser place à de nouveaux bâtiments abritant l’École Militaire d'Infanterie (EMI). On y forma les élèves officiers issus du recrutement interne admis par concours afin de leur enseigner la manœuvre d'infanterie, l'usage des bouches à feu (canons),

For more information, click [view offer] to the right side.