Insigne 32e régiment d'artillerie ROYAN WW2 VINCENNES ALLEMA

4,50 €

Logo

Report this ad


Postcode:
76000
City:
Rouen

32e régiment d'artillerie

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article est une ébauche concernant une unité ou formation militaire française.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.


32e Régiment d'Artillerie
Insigne du 32e régiment d'artillerie Création 1873 Dissolution 1999 Pays France Branche Armée de Terre Type Régiment d'Artillerie Rôle Artillerie Nucléaire Garnison Oberhoffen-sur-Moder Ancienne dénomination 32e régiment d’artillerie de campagne (32e RAC) Devise "Œil pour œil, dent pour dent" Inscriptions
sur l’emblème L'Yser 1914
Verdun 1916
La Malmaison 1917
L'Avre 1918
La Marne1918 Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Algérie Fourragères Aux couleurs du ruban de la Médaille militaire Décorations Croix de guerre 1914-1918
cinq palmes modifier 
Le 32e régiment d'artillerie est une ancienne unité d'artillerie française dissoute en 1999.

Sommaire


- 1 Création et différentes dénominations
- 2 Historique des garnisons, combats et bataille
- 2.1 Garnison et affectation
- 2.2 Première Guerre mondiale
- 2.2.1 1914
- 2.2.2 1915
- 2.2.3 1916
- 2.2.4 1917
- 2.2.5 1918

- 2.3 Entre-deux-guerres
- 2.4 Seconde Guerre mondiale
- 2.5 De 1945 à nos jours
- 2.6 Le missile Pluton

- 3 Chefs de corps
- 4 Étendard
- 5 Décorations
- 6 Insigne
- 7 Personnalités ayant servi au sein du régiment
- 8 Sources et bibliographie
- 9 Notes et références
- 10 Voir aussi
- 10.1 Articles connexes
- 10.2 Liens externes

Création et différentes dénominations


- En 1873 il est formé à Vincennes avec des batteries des 4e,8e,12e,13e et 25e Régiments d'Artillerie.
- En 1914 il porte le nom de 32e régiment d'artillerie de campagne (32e RAC).
- En 1923 il sera dissous.
- En 1924 il sera recréé.
- En 1940 il sera dissous le 26 mars 1940. (32erégiment d'artillerie divisionnaire)
- En 1944 il sera recréé.
- En 1957 il sera dissous.
- En 1957 il sera recréé. (32e régiment d'artillerie lourde et d'engins ; lourde divisionnaire en 1962)
- En 1999 il est définitivement dissous. (32e régiment d'artillerie)

Historique des garnisons, combats et bataille
Garnison et affectation
- 1876 : il tient garnison à Orléans.
- 1881 : il fait campagne en Tunisie (10e batterie)
- 1914 : il part de Fontainebleau, sous le nom de 32e régiment d’artillerie de campagne (32e RAC). Il appartient à la 5e brigade d’artillerie de la 38e division d'infanterie. Il est composé de la 1re, 3e, 7eet 9e batteries puis la 10e, 12e batteries de 155 mm à Orléans ; les 4e et 6e batteries à Fontainebleau.
- Il obtient sa première citation sur l'Yser puis à Verdun et à La Malmaison en 1917. Deux autres citations à l'ordre de l'armée en 1918 lui vaudront la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire.
Première Guerre mondiale1914
- Retraite de Charleroi, Guise, Montmirail (du 23-08 au 5-09-1914)
- Batailles de la Marne et de l'Aisne (du 6-09 au 27-10-1914)
- Bataille de l'Yser. La Maison du Passeur. Ypres (du 31-10 à fin décembre 1914)
1915
- Nieupert (du 3-02-1915 à avril 1916)
1916
- Rive gauche de la Meuse (304) (du 1-06 au 24-07-1916)
- Rive droite de la Meuse (prise de Fleury) (du 10-08 au 29-08 1916)
- Prise de Douaumont (24 octobre) (du 6-10 au 7-11 1916)
- Louvement (15-12) (du 5-12 au 28-12-1916)
1917
- Aisne (16-4) (du 1-04 au 12-07-1917)
- Bataille de la Malmaison (25-10) (du 25-08 au 31-10-1917)
1918
- Bataille de Picardie (combat de Rellet) (du 29-03 au 11-04-1918)
- Opérations devant Noyon (du 12-05 au 14-07-1918)
- Bataille de l'Aisne (Longpont, Bougneux) (du 17-07 au 26-07-1918)
Entre-deux-guerres
- Après avoir participé à l'occupation de la rive gauche du Rhin, il rejoint Fontainebleau en 1920 il sera dissous en 1923.
- En 1924 il renaît à Vincennes au fort de Charenton.
Second

For more information, click [view offer] to the right side.