COUPELLE EN VERRE, OU CENDRIER, AVEC DESSIN ET INSCRIPTION :

9,90 €

Logo

Report this ad


Postcode:
11170
City:
Montolieu

Coupelle en verre ou cendrier, 


avec inscription  :   ariane 5


Diam. 10 cm.     

Très bon état. 


Un énorme lot d'objets divers provenant d'une collection liée à l'aérospatiale, et notamment à ARIANESPACE, est mis en vente : maquettes, documents techniques, photos, posters, affiches, livres.... 

Pour toutes questions n'hésitez pas à me contacter...!!!!!!!


Fondée en 1980, Arianespace SA est une société française chargée de la commercialisation et de l’exploitation des systèmes de lancement spatiaux développés par l’Agence spatiale européenne (ESA), à savoir les familles de lanceurs Ariane et Vega. La société se définit selon ses propres termes comme « opérateur de systèmes de lancement ». Depuis 2007, à la suite d'un accord conclu entre l'agence spatiale européenne (ESA) et l'agence spatiale russe Roscosmos, Arianespace assure également le lancement des fusées Soyouz russes. En effet la base de lancement d'Ariane, située à Kourou en Guyane française (Centre spatial guyanais), permet à Arianespace de disposer d'un avantage important face à ses concurrents grâce à sa proximité de l'équateur dans une zone dépourvue de tout risque de cyclones.

Depuis le milieu des années 1980, la firme s’est imposée comme numéro un du transport spatial commercial dans le monde avec une part de marché sur les lancements de satellites à destination de l'orbite géostationnaire avoisinant ou excédant les 50 % depuis plus de 20 ans. De sa création jusqu’au 2 août 2012, Arianespace a signé plus de 350 contrats de lancements et lancé 305 satellites (sans compter les charges auxiliaires tels que les microsatellites et nanosatellites). Son siège est situé à Évry, dans la banlieue parisienne.


Le frisbee, ou disque-volant, ou encore discoplane1, est un engin de jeu, de forme ronde et plate, conçu pour planer en tournant sur lui-même, auquel on donne plus ou moins d’effet lors du lancer.


À l'origine, « frisbee » est une marque déposée de l'entreprise Wham-O. Le terme est parfois utilisé pour décrire un disque volant semblable à ceux fabriqués par cette entreprise.


Ces frisbees sont généralement en plastique, d'une vingtaine de centimètres de diamètre, avec un rebord cintré. Ils sont fabriqués de manière à pouvoir planer sur une certaine distance quand on les lance en leur imprimant un mouvement de rotation.

Un camion des années 1920 de la Frisbie Pie Company.

Le principe du frisbee était connu bien avant son invention « officielle » en 1948. En 1937, sur une plage de Californie, le jeune Walter Frederick Morrison et sa petit amie Lucile « Lu » Nay s'amusent à s'envoyer une boîte de pop-corn. Rapidement, ils se rendent compte qu'un plat à tarte vole mieux et ils lancent une petite affaire, baptisée Flyin'Cake Pans, sur la plage de Santa Monica2.


Après la guerre, surfant sur l'engouement américain pour l'univers des extraterrestres, Morrison lance le Whirlo-Way, une sorte de soucoupe volante qu'on lance en lui donnant un mouvement de rotation. Deux ans plus tard, en 1948, aidé et financé par Warren Franscioni, Morrison a l'idée de fabriquer des disques en bakélite qu'il baptise « Flying-Saucer ». La compagnie Wham-O lui rachète son idée en 1957 et commercialise le « Pluto Platter », renommé un an plus tard « Frisbee », une référence à peine voilée à la Frisbie Pie Company et à ses moules à tarte que les étudiants de l'université Yale s'amusaient à se lancer. La Frisbie Pie Company doit son nom au pâtissier américain William Frisbie. Ce nom propre est passé dans l'usage, en se lexicalisant sous forme de nom commun masculin variable en nombre. Il s'agit donc d'un onomastisme.


Le frisbee connaît son essor sur les plages dans les années 1960, profitant de la période hippie. En 1968, l'armée américaine consacre 400 000 dollars à l'étude des propriétés aérodynamiques du frisbee, une rampe de lancement étant même construite sur une falaise de l'Utah. Au mê

For more information, click [view offer] to the right side.