CAS Bernard RISTROPH invite Louise CONTE à L'Exil Henry d

9 €

Logo

Report this ad


Postcode:
30660
City:
Gallargues-le-Montueux

23. Bernard Ristroph (1920-1990), carte autographe adressée à la comédienne Louise Conte (1923-1995), [Paris], [octobre 1974], 12,7x8cm, à propos de la représentation de L’Exil de Henry de Montherlant au Studio des Champs-Élysées. 


Provenance : archives de la comédienne Louise Conte (1923-1995)

Le metteur en scène Bernard Ristroph invite Louise à une représentation de L’Exil. 


En tant que comédien, Ristroph interpréta de nombreux personnages de pièces de Montherlant à la scène : dans La Ville dont le prince est un enfant, en 1967 et 1977 ; dans Le Maître de Santiago, en 1971 ; dans Port-Royal, avec Louise Conte, en 1977 ; dans Brocéliance, avec Louise Conte, en 1984 ; toujours dans des mises en scène de Jean Meyer. 

*

**


Louise Conte est une actrice française, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, née le 25 juillet 1923 à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise) et morte le 19 octobre 1995 (à 72 ans) à Château-Thierry (Aisne).

Engagée dès 1943 à la Comédie-Française Louise Conte en devient, à partir de 1948, sociétaire. Puis, elle est nommée sociétaire honoraire en 1970, ce qui lui permet de continuer à s'y produire. Lors d'une tournée de représentation de La Machine infernale de Jean Cocteau pour la saison 1953/1954, elle croise le chemin de l'acteur dramatique Hubert Rouchon qui deviendra son compagnon. Alors qu'elle poursuit sa carrière d'actrice il se tourne vers l'écriture et le dessin. Le couple fera dans le petit village de Guiseniers l'acquisition d'une propriété que Louise baptisera "Les étonnements". Trop isolés de la capitale, ils s'installèrent finalement à Enghien-les-Bains au 23/25 de la rue des thermes. 


Du vivant de Montherlant, Louise Conte a créé le rôle de Sœur Catherine de Sainte-Flavie dans Port Royal, à la Comédie Française, dans une mise en scène de Jean Meyer, en 1954 ; puis, celui de la reine Jeanne dans Le Cardinal d’Espagne, à la Comédie Française, dans une mise en scène de Jean Mercure, en 1960. Elle reprit, après la mort du dramaturge, le rôle de Sainte-Flavie, toujours dans une mise en scène de Jean Meyer, au Théâtre des Célestins, en 1977 ; puis celui de la Reine Jeanne, dans une mise en scène de Raymond Gérôme, au Théâtre de la Madeleine, en 1989. Enfin, et toujours sous la direction de Jean Meyer, elle reprend le rôle de madame Persilès dans Brocéliande, au Théâtre des Célestins, en 1984. 


Carrière d'actrice à la télévision


1967 : L'Arlésienne : téléfilm de Pierre Badel - Rose Mamaï, la mère

1968 : Au théâtre ce soir : Feu la mère de madame de Georges Feydeau, mise en scène Jacques Charon, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny (Spectacle de la Comédie-Française) - Annette

1968 : Le Tribunal de l'impossible : Les Rencontres du Trianon ou La dernière rose de Roger Kahane - miss Moberly

1971 : Crime et Châtiment, téléfilm de Stellio Lorenzi

1972 : Une brune aux yeux bleus, téléfilm de Lazare Iglesis - Armandine

1974 : Nouvelles de Henry James (série télé) : segment Un jeune homme rebelle de Paul Seban - miss Wingrave

1974 : Mystère sur la 2 ("Malaventure") (série télé) : (segment Dans l'intérêt des familles) - Mme Mortier

1975 : La Berthe, téléfilm de Philippe Joulia - Marie Delmotte

1976 : La Folle de Chaillot, téléfilm de Gérard Vergez - la folle de la Concorde

1976 : Un jeune homme rebelle, téléfilm de Paul Seban - Mlle Wingrave

1978 : Les Amours sous la Révolution : Quatre dans une prison, téléfilm de Jean-Paul Carrère - Mme de Crégu

1980 : La Folle de Chaillot, téléfilm de Georges Paumier - la folle de la Concorde

1980 : Mathieu, Gaston, Peluche, téléfilm de Bernard-Roland

1981 : Anthelme Collet ou le Brigand gentilhomme de Jean-Paul Carrère (feuilleton téléfilm) : la mère supérieure

1981 : Ursule Mirouët, téléfilm de Marcel Cravenne - Mme de Portenduere

1982 : Le Secret des Andrônes, téléfilm de Sam Itzkovitch - Constance


Carrière de comédienne à la Comédie Française


1943 : Suréna de Corneille, mise en scène Maurice Escande, Comédie-Française

1944 : Le Malade imaginaire de Molière, mise en scène Jean Meyer, Comédie-Française

1944 : Esther de Racine, mise en scène Georges Le Roy, Comédie-Française

1944 : Ruy Blas de Victor Hugo, mise en scène Pierre Dux, Comédie-Française

1945 : Phèdre de Racine, mise en scène Jean-Louis Barrault, Comédie-Française

1947 : Les Femmes savantes de Molière, mise en scène Jean Debucourt, Comédie-Française

1948 : Renaud et Armide de Jean Cocteau, mise en scène de l'auteur, Comédie-Française

1949 : Suréna de Corneille, mise en scène Maurice Escande, Comédie-Française

1949 : Jeanne la Folle de François Aman-Jean, mise en scène Jean Meyer, Comédie-Française au Théâtre de l'Odéon

1949 : L'Homme de cendres d'André Obey, mise en scène Pierre Dux, Comédie-Française au Théâtre de l'Odéon

1951 : Madame Sans-Gêne de Victorien Sardou, mise en scène Georges Chamarat, Comédie-Française

1952 : Britannicus de Racine, mise en scène Jean Marais, Comédie-Française, rôle d'Albine

1952 : Hernani de Victor Hugo, mise en scène Henri Rollan, Comédie-Française

1954 : Port-Royal d'Henry de Montherlant, mise en scène Jean Meyer, Comédie-Française

1953 : La Machine infernale de Jean Cocteau, mise en scène de l'auteur, Comédie-Française

1955 : Suréna de Corneille, mise en scène Maurice Escande, Comédie-Française

1958 : Le Malade imaginaire de Molière, mise en scène Robert Manuel, Comédie-Française

1960 : Le Cardinal d'Espagne d'Henry de Montherlant, mise en scène Jean Mercure, Comédie-Française

1963 : La Mort de Pompée de Corneille, mise en scène Jean Marchat, Comédie-Française

1964 : Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène Jacques Charon, Comédie-Française

1965 : La Rabouilleuse d'Émile Fabre d'après Honoré de Balzac, mise en scène Paul-Émile Deiber, Comédie-Française

1966 : Le Mariage de Kretchinsky d'Alexandre Soukhovo-Kobyline, mise en scène Nicolas Akimov, Comédie-Française

1967 : La Commère de Marivaux, mise en scène Michel Duchaussoy, Comédie-Française

1967 : Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène Jacques Charon, Comédie-Française

1969 : Œdipe roi de Sophocle, mise en scène Maurice Guillaud, Festival de Bellac

1970 : Le Soir du conquérant de Thierry Maulnier, mise en scène Pierre Franck, Théâtre Hébertot

1971 : La Guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux, mise en scène Jean Mercure, Théâtre de la Ville, Festival d'Avignon

1971 : Électre de Jean Giraudoux, mise en scène Andréas Voutsinas, Festival de Bellac

1974 : La Maison de Bernarda de Federico García Lorca, mise en scène Robert Hossein, Comédie-Française

1975 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre de l'Athénée

1975 : L'Arlésienne d'Alphonse Daudet, mise en scène Fernand Ledoux, Festival de Sarlat

1976 : Hedda Gabler d'Henrik Ibsen, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1977 : Port-Royal d'Henry de Montherlant, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1980 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Michel Fagadau, Comédie-Française

1981 : Médée d'Euripide, mise en scène Jean Gillibert, Comédie-Française

1983 : Six personnages en quête d'auteur de Luigi Pirandello, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1984 : Tartuffe de Molière, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1984 : Coriolan de William Shakespeare, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1984 : Brocéliande de Henry de Montherlant, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins

1989 : Port-Royal d'Henry de Montherlant, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre de la Madeleine

For more information, click [view offer] to the right side.