Bulletin Commissariat général service du travail obligatoire

35 €

Logo

Report this ad


Postcode:
34480
City:
Laurens

Bulletin original


Bulletin de recensement


Commissariat général service du travail obligatoire


1943


Vichy Pétain ...


Très bon état, 2 petites déchirures coté gauche sur 1 cm -


Le service du travail obligatoire (STO) fut, durant l’occupation de la France par l’Allemagne nazie, la réquisition et le transfert vers l’Allemagne de centaines de milliers de travailleurs français contre leur gré, afin de participer à l’effort de guerre allemand que les revers militaires contraignaient à être sans cesse grandissant (usines, agriculture, chemins de fer, etc.). Les personnes réquisitionnées dans le cadre du STO étaient hébergées, accueillies dans des camps de travailleurs localisés sur le sol allemand. Il fut instauré par la loi du 16 février 1943, faisant suite au relatif échec des politiques de volontariat et du système dit de "la Relève", qui aboutit à la présence en 1942, de 70 000 travailleurs venus de France en Allemagne, très en deçà des exigences de l'Occupant1.

L’Allemagne nazie imposa au gouvernement de Vichy la mise en place du STO, pour essayer de compenser le manque de main-d'œuvre dû à l’envoi d'un grand nombre de soldats allemands sur le front de l'Est, où la situation ne cessait de se dégrader. De fait, les travailleurs forcés français sont les seuls d’Europe à avoir été requis par les lois de leur propre État, et non pas par une ordonnance allemande. C'est une conséquence indirecte de la plus grande autonomie négociée par le gouvernement de Vichy comparativement aux autres pays occupés, qui ne disposaient plus de gouvernement propre.

L'exploitation de la main-d'œuvre française par le IIIe Reich a concerné des travailleurs obligatoires (« les requis du STO »), des travailleurs volontaires attirés par la rémunération, ou "prélevés" dans les entreprises dans le cadre de la "Relève" ainsi que les prisonniers de guerre. Un total de 600 000 à 650 000 travailleurs français fut acheminé vers l'Allemagne entre juin 1942 et juillet 1944 — auquel s'ajoutait la partie des soldats prisonniers retenus de force dans le pays, dont le nombre initial s'élevait à 1 850 000 hommes. Les travaux de recherche citent le chiffre de 1 500 000 Français — prisonniers, réquisitionnés du STO, volontaires — qui auraient travaillé en Allemagne entre 1942 et 19452. La France fut le troisième fournisseur de main-d'œuvre forcée du Reich après l'URSS et la Pologne, et fut le pays qui lui donna le plus d'ouvriers qualifiés.( wikipédia )

Dimension du livret : 21 cm x 27 cm env.

État : Très bon état, 2 petites déchirures coté gauche sur 1 cm -


***************************


( Classeur 19 )


CONDITIONS D'EXPEDITION


Les frais d'expédition comprennent le tarif de la poste tarif normal ou Colissimo

 *****************

En cas de retour dans un délai de 7 jours après la réception, le renvoi devra se faire dans les

mêmes conditions que mes envois. Le retour de tout articles doit se faire dans un emballage

conforme pour ne pas détériorer l'article retourné.

TOUT DÉFAUTS ENGENDRES EN RAISON DU MAUVAIS EMBALLAGE ANNULERA LE REMBOURSEMENT DE L'ARTICLE

Le ou les articles retournés en parfait état seront remboursés par chèque envoyé à votre adresse postale

 

CONDITIONS DE PAIEMENT

Les règlements se font par chèque dans un délai  de 5 jours


Pour les pays autres que la France, à part via PAYPAL seuls les chèques Français sont acceptés.

FRANCE: Paiement par chèque  seulement 

Monde paypal only

For more information, click [view offer] to the right side.