Alexandre DUMAS fils (1824-1895 ) - LAS - Romancier et Dra

200 €

Logo

Report this ad


Postcode:
27170
City:
Beaumont-le-Roger

Alexandre DUMAS fils  (1824-1895 )

Romancier et Dramaturge Français


LAS adressé à son ami Jean Jules CAMBOS (1828 - 1917)  , (sculpteur)  , In12 , 1 page


"Et Cambos , puisqu'il y en a d'autres en qui il y a une victoire , pourquoi pas celui la aussi , Grand Fainéant va . A vous tout de même , mais .......

Cambos que tout le monde soit Content aujourd'hui     A Dumas"


sur un des 4 volets , un écrit qui évoque la période de la guerre de 1870

"Monsieur

J'habite le 186 rue de Rivoli. J'ai 60 ans, mais je peux porter un fusil de chasse baïonnette et faire un service d'intérieur. Je m'assure que vous cherchez à organiser une Compagnie de Vétérans de la 1ere compagnie.

Donnez moi rendez-vous , je viendrai

Pardonnez moi et agissons

Armes et Luce

Conseiller à la cour de Paris "


Provenance  : Ancienne Collection Henri Astel - Clermont Ferrand avec cachet


Alexandre Dumas dit « Alexandre Dumas fils », né le 27 juillet 1824 à Paris et mort le 27 novembre 1895 à Marly-le-Roi, est un romancier et dramaturge français. Il fut comme son père un auteur à succès. Il est connu principalement pour son roman La Dame aux camélias, ainsi que pour deux pièces de théâtre, Le Fils naturel et Un père prodigue.


Né au 1, place Boieldieu à Paris, il est le fils d'Alexandre Dumas et de sa voisine de palier, Catherine Laure Labay (1793-1868) qui tenait à domicile un atelier de couture. Déclaré enfant naturel, de père et de mère inconnus, son père le reconnaît officiellement le 17 mars 1831, alors qu'il est âgé de sept ans. Il en gardera toute sa vie un profond ressentiment, qui se manifestera dans ses œuvres, marquées par le thème de la désagrégation de la famille et empreintes d'un certain moralisme. Il parviendra tout de même à surmonter sa détresse. En 1833, il est placé dans une pension où il a comme condisciple Edmond de Goncourt1.

Élève au collège royal de Bourbon (actuel Lycée Chaptal) de 1839 à 1841, il abandonne ses études après un échec au baccalauréat, et devient un des jeunes dandys les plus en vue de l'époque, menant une vie parisienne tapageuse grâce aux subsides donnés par son père.

Il vit une histoire d'amour fiévreuse entre septembre 1844 et août 1845 avec la demi-mondaine Marie Duplessis, qui lui inspire l'écriture du roman La Dame aux camélias, écrit en 1848 quelques mois après la mort de la jeune femme. S'installant à Saint-Germain-en-Laye, à l'Auberge du Cheval Blanc, il achève l'œuvre en trois semaines. Le très grand succès du livre le détourne de la vie mondaine et lui ouvre une carrière littéraire. La Dame aux camélias sera adapté pour l'opéra dès 1853 par Verdi sous le titre de La Traviata, puis servira de base à un grand nombres d'œuvres théâtrales, cinématographiques, télévisuelles, chorégraphiques, etc., jusqu'à aujourd'hui.

Admirateur de George Sand, qu'il appelle sa « chère maman », Dumas fils fait de nombreux séjours dans sa propriété de Nohant et adapte pour la scène son roman Le Marquis de Villemer.

Il a une relation peu facile avec l'actrice Marie Delaporte (1838-1910), interprète de plusieurs de ses pièces. Cette relation platonique cessera avec le départ de Marie Delaporte pour la Russie, en octobre 18682.

Il a une liaison, désapprouvée par la société bien pensante, avec la princesse Narychkine, née Nadejda von Knorring (1826-1895) (dite Nadine) dont il a une fille née hors mariage : Marie-Alexandrine-Henriette (1860-1907) (dite Colette)3 reconnue en 1864 ; et une fille après leur mariage : Olga-Marie-Jeanne, dite Jeannine (1867-1943), future épouse du polytechnicien Ernest Lecourt d'Hauterive (1864-1957). Alexandre et Nadine ne se marient que le 31 décembre 1864, après la mort du prince Narychkine survenue en mai. Lors de sa séparation d'avec Nadine Dumas, partie vivre chez sa fille Colette, il se brouille avec sa fille ainée, tandis que sa cadette Jeannine prend son parti.

Il est élu au deuxième fauteuil de l'Académie française 

For more information, click [view offer] to the right side.