Affiche vintage "Messageries Maritimes"Paquebot Caledonien 5

55 €

Logo

Report this ad


Postcode:
83400
City:
Hyères

Affiche vintage des Messageries Maritimes lignes
Marseille, West Indies, Tahiti, New Hébrides New Caledonia Australia " 

Le paquebot est vu, par tribord en bord des côtes, sur une mer formée, croisant une embarcation. 

il s'agit du paquebots à Vapeur Le CALEDONIEN

dimensions 50 x 70 cm 

non pliée , ni froissée , ni entoillée

imprimée en france , certainement une ancienne reedition


Le Caledonien <  Troisième d'une série de 7 paquebots gréés en trois mâts barque (NATAL, MELBOURNE, CALEDONIEN, SYDNEY, SALAZIE, YARRA, OCEANIEN) construits pour la ligne d'Australie dans le cadre de la convention de 1881. La coque sur plans de Vésigné est celle du SAGHALIEN construit en 1890 pour la ligne de Chine, mais la puissance est supérieure de 500 cv. Installation d'un salon de musique en 1885/86. Pourvus de l'éclairage électrique en 1886/87, sauf les deux derniers qui le sont dès leur construction. En 1895 la machine est transformée en triple expansion (puissance 4 000 cv, vitesse 16 n aux essais), réhaussement des cheminées, dépose des vergues, allongement du roof arrière, coque peinte en blanc avec deux étroits bandeaux jaune foncé. Premier départ le 21 décembre 1882 sur la ligne Marseille, Seychelles, Réunion, Maurice, Australie, Nouvelle Calédonie. Affecté en octobre 1888 sur la ligne d'Extrême Orient qu'il alterne ensuite avec celle d'Australie. Le 1° avril 1891 Gauguin embarque à Marseille à destination de Tahiti via l'Australie. Le 21 avril 1895 Saint Saens embarque à Saigon pour Marseille. Utilisé quelques mois en 1900 sur le Levant puis affecté à la ligne de l'Océan Indien en 1901. Arrive en octobre à Marseille remorqué par HIMALAYA de P & O, après rupture de l'arbre porte hélice. Effectue ensuite des voyages sur l'Extrême Orient, l'Australie, l'Egypte ou l'Océan Indien selon les besoins. Réquisitionné pendant la guerre pour assurer les services postaux. Le 30 juin 1917 en route vers Madagascar en convoi avec le GENERAL GALLIENI, escortés par les destroyers LANSQUENET et le THYELLI, heurte deux mines mouillées par le sous marin UC 34 à 30 milles de Port Saïd. L'avant disparait en 4 minutes tandis que l'arrière flotte 25 minutes, les embarcartions sont détruites rendant difficile le sauvetage (51 victimes parmi l'équipage).

For more information, click [view offer] to the right side.